L'art de la Danse

La Danse est un art.


La Danse n'est pas un sport, bien que l'activité physique en soit l'une des caractéristiques principales.

L'enseignement de la Danse est régie par une loi datant de 1989. Il est par exemple interdit de recevoir des enfants d'un âge inférieur à 3 ou 4 ans.

 

Autre interdiction notable : enseigner sans diplôme ni dispense octroyée par le ministère de la Culture.

Il y a plusieurs façons d'enseigner la Danse.

Le cours strictement "classique" s'attache surtout au maintien du corps. Il donne peu de liberté à ce dernier et peu de place à la création. A contrario, la Danse "contemporaine" donne une importance extrême à la capacité de création de chacun. La Danse "modern'Jazz" quand à elle repose sur un académisme très précis, comme le "classique", mais en laissant une grande liberté au corps.
Le professeur principal de l'école, Sylvaine Polard, a étudié toutes ces techniques et en a fait un "brassage" de façon à garder le "meilleur des 3 mondes".

 

Elle a même créé une charade qui deviendra peut-être un jour célèbre :

- Mon premier apporte la rigueur académique (classique)
- Mon second apporte la liberté du corps (modern'Jazz)
- Mon troisième apporte la liberté de création (contemporain)

- Mon tout est la Danse telle que je la conçois !

Les professeurs "assistants" sont bien entendu obligés de respecter cette "ligne directrice" dans chacun des cours par souci d'homogénéité et de cohérence vis à vis des élèves de l'école.

Depuis plusieurs années une nouvelle technique issue de la rue est apparue : le "Hip-hop". On pourrait l'apparenter à une nouvelle mutation de la danse "modern'Jazz", mais, sa capacité à garder une personnalité propre en fait désormais un "courant" à part entière.
Certains cours "modern'Jazz" de l'école intégrent aujourd'hui certains "pas" et "mouvements" de cette technique par ailleurs très physique !